Refonte des systèmes
Développer l'éducation
Développer l'éducation
Le rapport ACT a mis en lumière des recherches qui démontrent ce que nous savons : le système éducatif a plus d'impact sur les chances de vie que n'importe quel autre système. L'industrie technologique devrait donc intervenir plus tôt pour permettre à tous les enfants d'accéder à un enseignement informatique de qualité, et pas seulement à ceux qui vivent dans des zones aisées ou qui fréquentent des établissements scolaires bien financés. Mais en raison d'une pénurie chronique de professeurs d'informatique - en particulier dans les communautés sous-représentées - il n'est actuellement pas réaliste d'étendre l'enseignement de l'informatique. Si l'on adopte une approche systémique, l'un des meilleurs moyens d'améliorer l'accès à l'enseignement informatique est de former davantage de professeurs d'informatique. Snap a entrepris d'y parvenir en investissant dans la formation d'un millier d'enseignants chaque année à l'informatique et à l'intégration des concepts de l'informatique dans tous les domaines de l'enseignement. Cela a été rendu possible grâce à une dotation de 10 millions de dollars de Snap : 5 millions de dollars à l'université d'État de Géorgie et 5 millions de dollars à l'université d'État de Californie Dominguez Hills. Ce programme est rendu possible grâce à la relation entre Snap et CSforAll

Université d'État de Géorgie (GSU)
En 2022, grâce à l'investissement de Snap, la GSU - qui diplôme environ 400 enseignants chaque année - a enseigné l'informatique à environ la moitié d'entre eux. La GSU s'est rapprochée de son objectif d'enseigner l'informatique à l'ensemble des 400 enseignants chaque année. En 2022, la moitié des enseignants étaient noirs ou afro-américains, un tiers étaient blancs et 10 % étaient hispaniques ou latinos.
Université d'État de Californie Dominguez Hills (CSUDH)
L'investissement de Snap a un impact sur environ 600 étudiants de premier cycle et 400 étudiants diplômés de l'école supérieure d'éducation de CSUDH, dont 50 % sont des étudiants de première génération et 87 % sont des étudiants de couleur.

Les deux investissements de 5 millions de dollars ont permis de créer des dotations dans chaque institution afin de jeter les bases d'un travail à long terme. Cela signifie que les deux programmes seront financés à perpétuité et qu'ils disposeront d'une source de financement fiable pour poursuivre ce travail essentiel.
Télécharger le rapport annuel sur la diversité